SOURCE : par Tristan AUBRY – 15 oct. 2022 à 16:02 

La fresque a été réalisée par des résidents de la pension de famille du Creusot.  Photo JSL /Tristan AUBRY1 /1

À la pension de famille de la rue des Acacias au Creusot, une fresque a été dévoilée ce vendredi soir. « Nous réalisons une œuvre par an, dans le cadre de la semaine des pensions de famille », explique Vana Tedde, maîtresse de maison dans cet établissement géré par l’association le Pont. Elle et neuf résidents ont peint l’addiction à l’alcool, aux drogues, aux jeux vidéo, la violence physique mais aussi le bien-être, la tranquillité, le chemin pour y accéder.

« J’ai peint le banc avec le chemin et les arbres, explique Mathieu Pornin, l’un des auteurs. Je suis addict à l’alcool et je me soigne depuis un an. Cette peinture représente le chemin pour s’en sortir. Par exemple, j’ai besoin de marcher, d’aller en forêt, quand j’ai peint, j’étais libéré. »